Chargement en cours

DONS D'ORGANES ET GREFFES : LES CHIFFRES DE 2015

helico.jpg
dim. 28 février 2016

UNE ACTIVITE TOUJOURS EN PROGRESSION

L'Agence de la Biomédecine (ABM) a diffusé les chiffres concernant les prélèvements et les greffes d'organes effectués au courant de l'année 2015. Même si ces chiffres nécessitent peut-être quelques ajustements, ils n'en révèlent pas moins que, cette année encore, l'activité a poursuivi sa progression.

 

PRELEVEMENTS : le nombre de décès par mort encéphalique recensés a été de 3.579 en 2015 (contre 3.547 l'année précédente). Sur ces 3.579 personnes décédées, 1.769 ont pu être prélevées ce qui représente, par rapport à l'année dernière, une progression de près de 7 %.

Dans le même temps le nombre de donneurs vivants a également bien augmenté : il est passé de 526 en 2014 à 571 en 2015. La progression concerne essentiellement le rein (547 prélèvements du vivant sur 571)

GREFFES : Ces différentes progressions ont contribué pour leur part à une croissance non négligeable de l'activité de la greffe : avec 5.746 greffes en 2015 contre 5.357 l'année précédente, la progression est de l'ordre de 7 %. En moyenne, on a effectué l'année dernière un peu plus de 15 greffes par jour !

La progression concerne essentiellement le rein (3.486 greffes). Après le rein, les organes les plus transplantés ont été le foie (1.355), le coeur (471 soit 11,3 %), les poumons (345) et le pancréas (78).

Quant à l'âge moyen des donneurs prélevés, il a légèrement baissé : 57,1 ans en 2015.

REFUS DE PRELEVEMENT : le gros point noir de ces statistiques reste toujours le nombre important de "refus de prélèvement", refus qui sont liés soit à l'inscription du défunt sur le Registre des refus, soit au résultat de l'entretien post mortem avec sa famille. A noter cependant que, même si le pourcentage de refus reste important - il se situe au niveau de 32,5 % - il a connu une légère diminution et a atteint un niveau inférieur même à celui de l'année 2013 (32,9 %).

Le nombre de personnes en attente de greffe ne cesse d'augmenter. En 2014, 20.311 personnes auraient eu besoin d'une greffe. Malgré la bonne progression des prélèvements et des greffes, ce nombre est passé à 21.378 en 2015 !

Statistiques complètes et évolution 2000 / 2015 : cf. ci-dessous (doc.pdf)

L'amendement Touraine à la Loi Santé débattu et voté ce printemps a pour objectif principal d'augmenter de manière significative le nombre de prélèvements. Dans l'attente de la parution de ses décrets d'application il est bien évidemment trop tôt pour (pré)dire s'il aura l'effet escompté. Quoi qu'il en soit, nous aurons bientôt l'occasion d'interroger son auteur sur ce point. En effet, dans le cadre du 30° anniversaire de notre association, nous l'avons invité à présenter son amendement et à en débattre en public le jeudi 17 mars 2016 dans la Salle de l'Aubette à Strasbourg.

En attendant, informer et contribuer à faire augmenter prélèvements et greffes restera un défi majeur pour notre association !

Sources : Agence de Biomédecine & Fédération France Adot

Commenter cet article

1 commentaire

Jacques D.
dim. 28 février 2016

Bravo pour votre travail de communication et votre disponibilité pour les autres.
  • En cliquant sur "Envoyer le commentaire", vous acceptez le fait que vos données inscrites ci-dessus seront utilisées par ADOT 67 dans le but pour lequel ce formulaire a été mis en place. Aucune donnée ne sera utilisée dans un autre but, sans votre consentement éclairé, ni ne sera communiquée à un tiers. Vous pouvez à chaque instant demander l'accès, la modification ou la suppression de ces données en nous écrivant à l'aide de notre formulaire de contact ici.