Don d'organes : ma volonté sera-t-elle prise en compte ?

publié le 28-03-2021

 

La loi offre plusieurs moyens de faire connaître notre REFUS DU DON D'ORGANE.

Mais qu'en est-il de notre VOLONTE DE DONNER ?

Certes nous sommes tous donneurs potentiels selon le principe du "consentement présumé" mais - au cas où nous ne sommes pas inscrits sur le Registre National des Refus - la loi fait obligation à l'équipe hospitalière de coordination d'interroger nos proches pour rechercher des manifestations de notre volonté. Pour certains d'entre nous, la réponse sera facile à trouver surtout si nous avions informé nos proches de notre volonté.

Pour d'autres - ceux qui n'en ont pas parlé à leurs proches - ce sera moins évident.

Bien sûr il y a la carte de donneur (remplacée pour certains par la carte d'ambassadeur du don d'organes) ... encore faut-il qu'on l'ait trouvée !

En effet, la mort encéphalique - qui est encore pour la majorité des cas la principale indication médicale du don d'organe - est une mort brusque, inattendue, accidentelle le plus souvent. L'équipe de coordination que nous avons interrogée nous l'a confirmé : les secours d'urgence n'ont pas toujours loisir de fouiller dans tous les papiers de l'accidenté pour trouver une carte de donneur ou d'ambassadeur du don d'organes. Il y a plus urgent pour eux. La priorité, pour eux, c'est une pièce d'identité ou, au mieux, la carte vitale pour permettre une bonne prise en charge, dans les meilleures conditions, à l'hôpital.

Pour faciliter les recherches des secours et pour rassurer les personnes qui portent une carte d'ambassadeur (ou de donneur) nous leur conseillons de mettre leur carte près de la carte vitale et - plus sûr encore - de mettre les deux au même endroit !

Nous avons donc imaginé cette pochette plastique (cf. photo jointe) permettant de ranger au même endroit carte vitale et carte d'ambassadeur du don d'organes ! Cette pochette est disponible auprès de France ADOT 67 et est présente désormais sur tous nos stands d'information et lors de toutes nos interventions. Au besoin, n’hésitez pas à nous la demander par courrier.

Mais surtout, que ceci ne vous empêche pas d'informer vos proches de votre choix !

Bien au contraire : ce sera l’occasion de faire connaître VOTRE choix et donnera tout son sens à la carte d'ambassadeur du don d'organes !